Département de l'Hérault (34)
info@sgdf34.fr

COVID-19 et Accueil de scoutisme

Bonjour à tous,

Dans le cadre de l’épidémie de covid-19 qui sévit actuellement, vous trouverez ci-dessous, les recommandations gouvernementales concernant les accueils collectifs de mineurs.

Citoyen et citoyenne, il est de notre devoir d’être vigilant et d’appliquer ces recommandations.

A cette heure, il n’y a pas d’interdiction d’activité. Nous reviendrons vers vous pour vous communiquer des recommandations actualisées en fonction de l’évolution de la situation.

Dans l’immédiat, dans un rassemblement (réunion, week-end, formation, etc.) si une personne présente des symptômes de fièvre (objectivée ou sensation) associée à de la toux et / ou des maux de gorge, il faut absolument l’isoler et lui faire porter un masque (à défaut son foulard sur le nez et la bouche), appeler les parents (s’il s’agit d’un jeune) ou la personne mentionnée comme contact en cas d’urgence puis appeler le SAMU (15) et attendre les consignes.

De manière générale, les gestes de prévention face à un risque de propagation de virus restent les mêmes :

· Se laver les mains régulièrement
· Se couvrir le nez et la bouche quand on tousse ou éternue, notamment en utilisant son coude plutôt que sa main
· Se moucher dans un mouchoir à usage unique
· Porter un masque/foulard lorsque l’on est malade
· Le salut scout à la place de la bise ou de la poignée de main
· Etc.

Dans le cas où un enfant ou un encadrant serait atteint de coronavirus COVID-19, il convient de prévenir immédiatement les DDCS / DDCSPP compétentes pour que toutes les mesures pour la protection de la santé des enfants et des encadrants soient prises en collaboration avec les Agences régionales de santé.

La communication officielle des services de l’Etat et les ressources à la disposition des adultes sont centralisées sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

Educateurs et éducatrices, gardons à l’esprit qu’on apprend toujours mieux par le jeu !

– N’hésitez pas à réfléchir en équipe de groupe et/ou en maîtrise à des jeux pour éduquer à ces gestes. Nous en profitons pour vous partager des outils rappelant les règles essentielles d’hygiène et de sécurité : https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/pour-un-hiver-sans-virus/ne-laissons-pas-les-microbes-nous-gacher-l-hiver

– Vous pouvez également en profiter pour expliquer le coronavirus aux plus jeunes : https://www.lalsace.fr/jde/2020/02/24/tout-comprendre-au-coronavirus

Les recommandations du Ministère chargé de la jeunesse

Toute personne (enfant et membre de l’équipe d’encadrement d’un accueil) qui revient de zones à risque, à savoir de Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), de Singapour, de Corée du Sud, ou des régions de Lombardie et de Vénétie en Italie doit s’abstenir de participer à une activité scoute dans les 14 jours (durée correspondant à l’incubation du virus) qui suivent son retour, surtout si elle ne présente pas de symptôme.

Elle doit également observer les recommandations suivantes :

· Surveiller sa température 2 fois par jour ;
· Surveiller l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…) ;
· Porter un masque chirurgical lorsqu’elle est en face d’une autre personne et lorsqu’elle doit sortir ;
· Laver ses mains régulièrement au savon ou utiliser une solution hydroalcoolique ;
· Eviter tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées…) ;
· Eviter de fréquenter des lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités, structures d’hébergement pour personnes âgées…) ;
· Eviter toute sortie non indispensable (grands rassemblements, restaurants, cinéma…) ;
· Travailleurs/étudiants : dans la mesure du possible, privilégier le télétravail et éviter les contacts proches (réunions, ascenseurs, cantine…).

Tout accueil collectif de mineurs dans les pays suivants doit être reporté jusqu’à de nouvelles instructions du Ministère chargé de la jeunesse :

· Chine (Chine continentale, Hong-Kong, Macao)
· Singapour
· Corée du Sud
· Régions de Lombardie et Vénétie en Italie

Les instructions du Ministère prévoient que le préfet de chaque département veille, le cas échéant, à interrompre ou à interdire un accueil lorsqu’il existe un risque pour la santé ou la sécurité physique des mineurs accueillis.

Merci beaucoup de votre prise en compte,

En vous souhaitant une bonne fin de semaine,

Charles Dalens, Délégué national formation et adultes dans le scoutisme